L' Exposition Universelle de 1855 à Paris

du 15 mai au 31 octobre 1855

 

C'est sous l'empire de Napoléon III que la première exposition universelle française est organisée sur le site qui deviendra traditionnel des expositions universelles parisiennes : le Champs de Mars.

Cette exposition permet de montrer les avancées en terme d'industrialisation.

Construit en 1853, le Palais de l'Industrie, qui donne sur l'avenue des Champs-Elysées, a été construit pour abriter notamment l'Exposition universelle des produits de l'agriculture, de l'industrie et des beaux arts.

 

L'entrée principale

vue d'ensemble du Palais d'une longueur de 250 m

 

Il a été voulu par Napoléon III pour rivaliser avec le Crystal Palace de Londres et servir aux cérémonies publiques et aux fêtes civiques et militaires.

Il a été construit par les architectes par Viel et Desjardins en employant le fer et la brique recouvert de pierre.

Sa grande porte d'honneur qui dessine en son centre une arche gigantesque est rehaussée d'un attique dominé par l'immense statue " La France distribuant des couronnes d'or à l'art et à l'industrie assis à ses pieds ".

Il comporte une grande ellipse de deux cent cinquante mètres de longueur sur cent mètres de largeur recouverte par une façade en pierre.

De chaque coté, on a placé 2 groupes soutenant des cartouches ornées des chiffres de l'Empereur.

Le Palais de l'Industrie a été détruit à la fin du 20e siècle et remplacé pour l'Exposition Universelle de 1900 par le Petit Palais et le Grand Palais.

Les deux groupes de génies sculptés furent ensuite déplacés vers le parc de Saint-Cloud où ils demeurent.

Bilan de l’Exposition : 5 millions de visiteurs, 23 954 exposants venus de 36 pays.

 

Les Expositions Universelles à Paris :  1867  -  1878  -   1989  -  1900 

  l'Exposition des Arts décoratifs de 1925

l'Exposition coloniale de 1931 l'Exposition des Arts et techniques de 1937

 

 

accueil art nouveau     -     plan du site