Eugène Vallin

Architecte et ébéniste français

1856 -1922

 

Méditatif et logicien, Eugène Vallin fait évoluer son art qu'il s'agisse de mobilier ou de façades, de manière personnelle à partir de sa double expérience de constructeur et de sculpteur-praticien du bois. 

 

 
buffet    Cheminée   Bureau

 

Immeuble Margot

86, rue Stanislas à Nancy

1906

bow-window

 

Pharmacie Malard 

Commercy (Meuse)

1907

 

Boiseries à l'intérieur   grille d'entrée

 

  Biographie

 

Eugène Vallin, architecte et ébéniste français, né à Herbéviller en 1856 – Décédé à Nancy en 1922.

Il a étudié à l'École des Beaux-arts de Nancy.

Il a fait son apprentissage dans la menuiserie de son oncle qu'il reprit en 1881.

Ses premières réalisation sont du mobilier d'église mais il devient rapidement un créateur et artiste de l'Art Nouveau sous l'influence de Gallé pour qui il réalise la porte de ses nouveaux ateliers.

Mais c'est dans le meuble qu'il devient célèbre pour sa production à la commande : il réalise ainsi des salles à manger, des salons pour les notables de Nancy : Eugène J.B. Corbin, Masson, Bergeret…

En 1895, construit un nouvel atelier et sa maison boulevard Lobau à Nancy, qui devient le premier édifice Art nouveau de la ville avec l'aide de Georges Biet.

En retour, il l'aide pour sa villa au 22, rue de la Commanderie.

Il devient, en 1901, vice-président du comité directeur de l'Alliance qui devient l'École de Nancy.

Il réalise, en 1909, le pavillon qui abrite l'École de Nancy à l'Exposition Internationale de l'Est de la France qui a lieu à Nancy.

Essentiellement autodidacte, il est l'homme d'un métier parfaitement maîtrisé, travaille uniquement sur commande, refuse l'usine qui dépersonnalise l'ouvrier.

En architecture, il était un des pionniers de la construction en béton d'acier

 

  Documents

 

 livre en français.

 

 

 accueil art nouveau    -    artistes Nancy   -    plan du site