Alfons Mucha

1860-1939

Peintre Affichiste

 

 

1860

 

 

 

 Naissance de Mucha à Ivancice en Moravie (République tchèque, faisant alors partie de l'empire austro-hongrois) le 14 Juillet 1860.

Fils d'un huissier, son aptitude au chant lui a permis de continuer son éducation dans la capitale Morave Brno mais son amour de jeunesse a toujours été le dessin.

Etudes à l'Académie de Prague.

1871

Il devient choriste à la cathédrale Saint-Pierre de Bron, ville où il va au lycée.

1879

 

Il s'installe à Vienne afin de travailler pour la plus grande entreprise de conception de théâtre de Vienne, tout en continuant sa formation artistique.

1881

 

Il  retourne en Moravie, après qu'un incendie a détruit l'entreprise pour laquelle il travaillait, réalisant des décorations et des portraits en indépendant

1883 à

1893

 

Le comte Karl Khuen Belasi l'ayant recruté pour décorer les murs du castel Hrusovany Emmahof a été si impressionné qu'il a financé les études de Mucha à Munich et devient son mécène.

Part pour Munich et fréquente l'Académie des Beaux-Arts.

1887

 

 

 

Arrivée à Paris grâce à son mécène le comte Khuen Belasi pour qui il a exécuté des fresques dans ses châteaux d'Emmahof et de Gandegg .

Continue ses études à l'Académie Julian et l'Académie Colarossi tout en produisant une revue et en réalisant des affiches publicitaires et illustrations  pour des journaux et des livres.

1894

 

Rencontre avec Sarah Bernhardt, collaboration de six ans avec la grande tragédienne pour laquelle il créera costumes et bijoux.

Il est engagé pour six ans pour réaliser toutes ses affiches et son style délié lui a permis d'acquérir une notoriété.

1895

 

 

 

Affichiste très recherché il travaille pour le théâtre (pièces jouées par Sarah Bernhardt) et la publicité (Lefèvre-Utile, La Meuse, Nestlé, Papier Job, Lefèvre-Utile etc.)

Il représentait souvent de belles jeunes femmes dans des robes néoclassiques aux drapés flottants, souvent couronnées de fleurs formant un halo au-dessus de leurs têtes.

1896

Il participe à l'Exposition du Cirque de Reims

1897

 

Expositions à Paris à la 20e exposition du salon des Cent dont il fait l'affiche, à Londres, Prague, et Vienne. décoration de la bijouterie Fouquet, rue Royale.

1900

 

Médaille d'argent à l'exposition Universelle pour la décoration du Pavillon de la Bosnie-Herzégovine. Projet de décoration pour le magasin Fouquet.

1902

 

Il se rend en Moravie et à Prague avec son ami, le sculpteur Auguste Rodin.

Publication de 72 Documents décoratifs qui contribuent à sa reconnaissance internationale. 

1906 à

1910

 

Il épouse à Prague Marie Chytolova, connue à Paris. 

Il part aux États-Unis d'Amérique pour y recueillir des fond et ensuite réaliser ce qu'il considérait comme son œuvre maîtresse: L'Épopée des Slaves

Enseigne à l'Art Institute de Chicago.

1910

 

C'est Charles Crane, un riche industriel rencontré à Chicago qui lui permet de revenir en Tchéquie et de s'établir à Prague.

1923

Expositions à Brooklyn et Chicago.

1928

 

Il s'installe dans sa propre maison à Prague

Il remet les vingt tableaux de L'Epopée Slave au peuple tchèque et à la ville de Prague

1931

 

 

Lorsque la Tchécoslovaquie a obtenu son indépendance après la Première Guerre mondiale, il dessine des timbres et billets de banque, vitraux  pour son pays la Tchécoslovaquie.

1936 

Exposition à Paris au Jeu de Paume.

1939

 

 

Décès de Mucha le 14 juillet à Prague d'une pneumonie, quelques jours après avoir été interrogé par la gestapo .

Il est  enterré dans le cimetière de Vysehrad.

 

Alfons Mucha