Maison Coilliot

14, rue de Fleurus à Lille( Nord)

Hector Guimard architecte

1898

 

La Maison Coilliot est construite en pierres de taille, briques, lave, fer forgé et céramique cette dernière fabriquée par la Maison Muller.

Elle a été imaginée à la demande du céramiste Coilliot, soucieux de mettre en valeur son propre savoir-faire dans les laves émaillées, selon un procédé mis au point par François Gillet.

 

Façade motifs  en bois et fer Balcons

 

  Motif en céramique  

 

 

 

     

© Photos Patrick Laignel et  Olivier Bost 

 

Cette construction présente une asymétrie alors qu'en réalité l'ensemble apparaît parfaitement harmonieux.

Plissée et granuleuse comme un reptile à peau verte.

On accède à la boutique aux baies spacieuses, par une porte qu'aurait pu voûter un architecte roman; le surprenant motif qui la surmonte affecte aussi bien la forme d'un oeil que d'une larme.

Le mur de façade est presque entièrement remplacé par des ouvertures immenses d'où sont absentes les lignes droites et la notion de symétrie.

Le décor de la façade est en céramique que le propriétaire a traité dans des tonalités turquoise à dominantes vertes.

L'écriture est celle utilisée sur les grilles du métro indiquant le nom de la station.

Propriété d'une personne privée, la maison est non visitable

 

 

Hector Guimard