Hôtel Mezzara

60, rue La Fontaine Paris 16e 

Hector Guimard architecte

 1910

 

Hôtel particulier construit pour Paul Mezzara industriel du textile et créateur de modèles de dentelles. L'Hôtel précédé d’un petit dégagement formant une cour devant la façade principale protégée par une grille très travaillée au décor floral : ronces et fleurs dessinées par l’architecte.

 

la façade sur la rue La Fontaine

intérieur

 

Balcon central

 

 

porte d'entrée

 

 

grille

 

escalier intérieur

 

 

     suite photos de l'intérieur

 

Hector Guimard     -      immeuble à Paris

 

La porte d'entrée en bois peint, typique de l'Art nouveau, montre une certaine légèreté accentuée par un décor fluide et mouvementé de la ferronnerie de la grille et de la poignée.

La façade principale reçoit de nombreuses ouvertures dont une avec balcon dans la travée centrale et au-dessus une loggia.

Les fenêtres comportent de nombreux détails floraux sculptés.

Les ferronneries des balcons présentent un décor particulier imaginé par H. Guimard.

Abrita un cours privé entre les deux guerres, depuis 1956 occupé par une annexe d'un foyer de lycéennes de l'Education Nationale.

L'hôtel possède encore du mobilier et des décors conçus par Hector Guimard, notamment une grande verrière donnant sur un patio central , (destiné à l'origine à servir de lieu d'exposition pour les créations du commanditaire)

La salle à manger est ornée d'une peinture signée de Charlotte Chauchet-Guilleré, amie de l'architecte.

C’est l’un des hôtels particuliers parmi les plus réussis de Guimard.

L'architecte a pris ici ses distances avec la rue grâce à une batterie de fines grilles.

La porte d'entrée est placée d’une façon asymétrique; à gauche, l'architecte a profité d'un petit espace pour y disposer la loge (avec son auvent à pente, elle se voudrait bien médiévale).

La brique l'emporte massivement ici sur la pierre de taille, la meulière n’a plus sa place.

Les ferronneries sont superbes, rappelant celles qui décorent la façade du 11, rue François Millet.

L'arrangement intérieur est un chef d’œuvre de grâce et d'harmonie.

Une étonnante verrière qui diffuse la lumière du jour tamisée par le verre a été conçue pour illuminer la salle principale, lieu où Monsieur Mezzara, fabricant de tissus, exposait ses modèles.

Protection Monuments historiques en 1975 et 1994 .

 

Source : Dossier sur Hector Guimard rédigé par des étudiants d'une Ecole supérieure d'architecture.

 

  Liens internet.

 

Netprof cours d'histoire en vidéo sur l'Hôtel Mezzara