Alexandre Charpentier

Sculpteur, ébéniste français

1856-1909

 

Alexandre Charpentier doit sans conteste être considéré comme un rénovateur des arts décoratifs, un des maîtres français de l'Art nouveau

 

affiche publicitaire

dessin lampe

 

médaillon d'Emile Zola

bas-relief en bronze

 

bas-relief dans le square Théodore-Monod à Paris 6e

salle à manger de Champrosay au musée d'Orsay

 

  Biographie

 

Sculpteur et ébéniste français né à Paris en 1856 –Décédé à Neuilly en 1909.

Fils d'ouvrier, Alexandre Charpentier entre très jeune comme apprenti chez un graveur de bijoux puis dans un atelier de gravure en médailles. Il se familiarise avec la sculpture et le bas-relief.

Alexandre Charpentier consacre son activité à d'autres recherches : ce qu'il avait conçu grand, il le réalise petit, sur des plaquettes ou des objets divers.

Il modèle notamment de nombreux médaillons inspirés par diverses personnalités.

Séduit depuis toujours par le décoratif, il oriente ses réalisations vers des objets usuels et mobiliers, exécutés en céramique, en étain ou en bois, qu'il veut de forme agréable tout en étant fonctionnels. 

En 1896 il expose rue Caumartin des " objets destinés à servir, des objets usuels, d'utilité courante qui soient des œuvres d'art ".

Il ouvre plusieurs ateliers d'ébénisterie, conçoit de nombreux ensembles de mobilier, obtient le grand prix à l'Exposition Universelle de 1900.

Participe à plusieurs projets de décorations exemplaires : pour la Villa Majorelle à Nancy, ainsi qu'une salle à manger pour Adrien Bénard, banquier et promoteur du Métropolitain, pour sa villa de Champrosay (actuellement conservée au Musée d'Orsay)

Artiste complet, sculpteur talentueux aux diverses facettes, Alexandre Charpentier doit sans conteste être considéré comme un rénovateur des arts décoratifs, un des maîtres français de l'Art nouveau.

 

 

       accueil art nouveau     -    artistes   -   plan du site