Alfons Mucha

Peintre, affichiste tchèque

1860 - 1939 

 

 

Alfons Mucha est né le 24 juillet 1860 en Moravie (République tchèque)

Fils d'un huissier, son aptitude au chant lui a permis de continuer son éducation dans la capitale Morave Brno mais son amour de jeunesse a toujours été le dessin.

Il s'installe à Vienne en 1879 afin de travailler pour la plus grande entreprise de conception de théâtre de Vienne, tout en continuant sa formation artistique.

 il émigre en 1879 à Vienne afin de travailler pour la plus grande entreprise de décors de théâtre de la ville,

Mucha se rend ensuite à Paris en 1887 pour continuer ses études au sein de l'Académie Julian et de l'Académie Colarossi

Mucha s'installe de 1890 à 1893 au-dessus d'un petit restaurant (on disait « une crèmerie ») situé rue de la Grande-Chaumière, à côté de l'académie.

Rencontre avec Sarah Bernhardt en 1894, sa collaboration durera six ans avec la grande tragédienne pour laquelle il créera costumes et bijoux.

Affichiste très recherché il travaille pour le théâtre et la publicité (Lefèvre-Utile, La Meuse, Nestlé, Papier Job, Lefèvre-Utile etc.)

Il représentait souvent de belles jeunes femmes dans des robes néoclassiques aux drapés flottants, souvent couronnées de fleurs formant un halo au-dessus de leurs têtes.

Expositions à Paris en 1897 à la 20e exposition du salon des Cent dont il fait l'affiche, à Londres, Prague, et Vienne.

Il reçoit la médaille d'argent à l'exposition universelle de 1900, il est également fait chevalier de la Légion d'honneur.

Mucha conçoit la bijouterie Fouquet au 6, de la rue Royale en 1901 (la boutique fut démontée en 1923 et est aujourd'hui présentée reconstituée au musée Carnavalet)

Il se rend en Moravie et à Prague en 1902 avec son ami, le sculpteur Auguste Rodin.

Après son mariage avec Maruska Chytilova, Mucha se rend aux États-Unis de 1906 à 1910. Il y travaille aux académies de New York, Chicago et Philadelphie

Grâce à un riche industriel américain Charles Crane, il revient en Bohême et de s'établir à Prague.

Il obtient d'importantes commandes dont les dessins des des timbres et billets de banque, vitraux  pour son pays la Tchécoslovaquie.

Alfons Mucha est décédé le 14 juillet 1939 à Prague (République tchèque)

 

 

Alfons Mucha