Henri Privat-Livemont

Graphiste - Décorateur belge

1861-1936 

 

Henri Privat-Livemont est connu pour ses affiches publicitaires, ses illustrations de presse, ses sgraffites et décors.

Ses affiches font penser à l'artiste tchèque contemporain  Alfons Mucha , Les allégories féminines ressemblent aux célèbres affiches de Sarah Bernhardt.

Après un séjour de sept années à Paris, il travailla surtout dans son pays natal, surtout à Bruxelles où il réalisa des décorations de maisons.

 

 

 

 Biographie

Né en 1861, Henri Privat-Livemont étudie l'art un prix et une bourse pour Paris où il s'installe en 1883.

A Paris ll participa sans doute à la décoration de l'hôtel de ville, du théâtre de la Porte saint Martin et de l'opéra de Paris

A son retour à Schaerbeek en Belgique en 1889, le peintre travaille en tant que peintre et décorateur.

En 1891 il obtient un poste de professeur de "dessin, ornement et figure" à la nouvelle Ecole industrielle de Schaerbeek.

Il poursuit sa carrière artistique et est reconnu pour ses affiches, ses illustrations de presse, ses sgraffites et décors.

A Ostende, il peint les décorations du théâtre et du casino

A Bruxelles, il réalise des sgraffites pour plusieurs écoles, dont ceux de l'ancienne Ecole Normale Emile André (actuel Diderot)

Les affiches qu'il réalise font penser à l'artiste tchèque Mucha, es allégories féminines ressemblent aux célèbres affiches de Sarah Bernhardt.

Ces affiches publicitaires se caractérisent par un style Art nouveau.

Il réalise des décors en association avec l'architecte Henri Jacobs.

En 1900, Privat Livemont exécute son premier sgraffite, il obtient alors de nombreux prix pour ses réalisations sur des maisons bruxelloises.

Il se fait connaître également dans d'autres domaines comme la caricature, le dessin et l'illustration de presse ainsi que quelques dessins érotiques.

Henri Privat-Livemont décède en 1936.

 

 

artistes belges

 

  accueil art nouveau    -    artistes    -    plan du site